Αναφορά στο Σιδηρόκαστρο ως Ηράκλεια,1826

Αναφορά στο Σιδηρόκαστρο ως Ηράκλεια, στο βιβλίο "Résumé géographique de la Gréce et de la Turquie d'Europe" του 1826 που εκδόθηκε στο Παρίσι.

Δεμίρ Ισσάρ (Ηράκλεια) στις νότιες πλαγιές του όρους Mελνικ. Βρίσκεται σχεδόν στην είσοδο του ντεφιλέ του Tchenghel-Dagh (Αγκιστρο). Ένα φρούριο χτισμένο στα ύψη του ίδιου βουνού δεσπόζει σε έναν μεγάλο χώρο της πεδιάδας των Σερρών, από τον οποίο απέχει μόνο δύο σύντομες λεύγες προς τα βόρεια, και προστατεύει το πέρασμα των βουνών, στο οποίο συναντά κανείς πολλά ορυχεία σιδήρου που δεν τα εκμεταλλεύονται.
la rivière du même nom, au nord-est de Sérès.
3° Drama, ville forte dont le gouver- neur, qui a le rang d'un capoudji-bachi ou grand portier, porte le titre de nazir. Située au nord de la plaine de Philippi, elle pos- sède une grande quantité de plantations de tabac dont la récolte est le commerce exclusif des habitants, au nombre de. huit mille. Un archevêque grec y siège. Au nord-est et à deux lieues de Drama on rencontre les ruines de l'ancienne Thassus, fondée par les Thassiens, à la- quelle Philippe donna son nom après l'a- voir embellie de plusieurs monuments. C'est dans cette ville qu'Octave et An- toine remportèrent une victoire complète sur Cassius et Brutus. On y voit encore, les ruines d'un amphithéâtre, d'une an- cienne forteresse, et de plusieurs autres édifices. Elle n'est plus aujourd'hui qu'un méchant village appelé par les Turcs Phi- libé, et soumis à la juridiction du nazir de Drama.
4 Demir-Hissar (Héraclée) sur les pentes méridionales du mont Menlik. Elle
se trouve presque à l'entrée du défilé de Tchenghel-Dagh. Un fort élevé sur les hauteurs de la même montagne domine un grand espace de la plaine de Sérès, dont il n'est éloigné que de deux petites lieues au nord, et protège le passage des montagnes, sur lesquelles on rencontre plusieurs mines de fer qui ne sont pas exploitées.
***** Le sandjak de Salonique, borné au nord par les monts Caradjova et Vélitz- Dagh; à l'est par le sandjak de Sérés, et à l'ouest par les monts Xéro-Livado, qui le séparent du Monastir, comprend la Chersonèse Chalcédique (p. 35), qui le termine du côté du sud-est. Le Vardar, qui se jette dans le golfe de Salonique (p. 9, 17, 18), le traverse dans toute sa longueur. Sa partie septentrionale est très montagneuse, tandis que celle qui appro- che la mer à l'occident renferme plu- sieurs plaines fertiles et le grand bassin de Jénidjé. Il est très peuplé, et sert de débouché à toutes les provinces orientales et septentrionales de la Turquie d'Europe. Le canton de Cara-Dagh est celui qui

Δημοφιλείς αναρτήσεις από αυτό το ιστολόγιο

Γιαγιά στην Καππαδοκία τραγουδά Ελληνικό παραδοσιακό (Βίντεο)

Τραγωδία στo Χαρωπό, νεκρό μωράκι 8 μηνών.

Eξόρυξη χρυσού στις Σέρρες

Νέα

Φωτογραφία της ημέρας

Φωτογραφίες

Βίντεο

Πρόσωπα

Καταστήματα

Συνταγές

Χθεσημεραυριο

Μουσικές Επιλογές: Bουτιά στο παρελθόν

Ιστορίες

Τσιμεριτας

Ο χαζός του χωριού

Κλινικός Ψυχρολόγος